© Private

Rocky Myers, un homme noir et handicapé mental, est détenu depuis 27 ans dans le quartier des condamnés à mort en Alabama, aux États-Unis. Un jury dont les membres étaient presque tous blancs l’a déclaré coupable du meurtre d’une femme blanche qui était sa voisine, et condamné à une peine de réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Cependant, le juge est passé outre cette recommandation et l’a condamné à mort. Il est désormais illégal de fonctionner de cette façon en Alabama.  

Aucun élément de preuve ne le relie à ce meurtre, si ce n’est un appareil d’enregistrement vidéo volé à la victime, qu’il soutient avoir trouvé abandonné dans la rue. Des témoignages clés à charge ont présenté des incohérences et été entachés par des allégations de pressions exercées par la police, et l’un d’entre eux a par la suite été considéré comme faux et rejeté. L’exécution de Rocky Myers a été programmée une première fois en 2004, puis une deuxième fois en 2012. 

À nos côtés, demandons à la gouverneure de l’Alabama justice pour Rocky Myers  !